-
 

Partagez|

A l'ombre des projecteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
♕ ADMINISTRATRICE DE CHOC
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 25/06/2011


BE YOURSELF
LOVE ♥: Célibataire
WHAT'S IN YOUR BAG ? / POCKET ?:
HOW OLD ARE U ?: 20 ans
MessageSujet: A l'ombre des projecteurs Ven 22 Juil - 13:31

Brooklyn & Autumn
A l'ombre des projecteurs ♣

Lundi matin, j'arrive à mon boulot comme tous les matins de chaque jour de la semaine. Sauf que ce lundi-ci, j'étais loin de m'imaginer ce à quoi j'allais avoir droit! J'allai voir ma patronne comme l'hôtesse de l'accueil m'a dit qu'elle voulait me voir. J'entrai dans son bureau et madame n'avait rien trouvé de mieux que de m'annoncer que j'allais devoir travailler sur un shoot avec Brooklyn Oxburry, une fille que je ne supporte pas! Absolument pas! Et qu'étais-je sensée faire d'après vous? Je n'avais pas le droit de refuser, j'étais mannequin débutante. Un tel refus de ma part et je me faisais virer! Tout bonnement! Alors je n'avais pas eu d'autres choix que de me retenir d'exprimer ma colère et d'accepter, avec un grand sourire, et de tourner les talons pour aller me préparer psychologiquement. Alors que je parlais avec quelques filles travaillant avec moi, une stagiaire assistante qui voulait travailler dans le milieu vint me voir. La pauvre, on aurait dit qu'elle avait la peur de sa vie rien qu'à l'idée de venir me parler. Elle s'excusa immédiatement, disant qu'elle ne fait que passer le message. Je la regardai, disant que je n'allais pas la manger et la rassurant, lui disant que je l'engueulerais pas, magré ce qu'elle avait à m'annoncer. La jeune femme, qui devait avoir mon âge environ, m'annonça que la séance photo prévue avec Brooklyn était avancée à cette après-midi même. Je me retins pour ne pas péter une durite, car la jeune femme n'avait rien à voir dans cette histoire et je lui demandai, le plus calmement qu'il m'était possible de faire, de m'indiquer où devait avoir lieu la séance. Elle m'indiqua la plage et partis.

L'après-midi arriva et je me rendis sur le lieu du rendez-vous. J'y étais bien obligée, pour mon plus grand malheur d'ailleurs. En arrivant, je fis celle qui était de très bonne humeur et je parlai avec tout le monde, disant bonjour à tous, même ceux que je ne connaissais pas ou que je voyais pour la première fois. C'était mon habitude de toujours me montrer ainsi, pour prouver à tout le monde qu'une mannequin n'est pas forcément une grande perche sans cervelle et hautaine. Je vis alors Brooklyn... Regardez la celle la... Je soupirai et vins la voir. Elle, par contre, je ne la saluai guère, et j'entamai même la conversation d'une manière presque plutôt... Brutale, si on pouvait dire ainsi.

-Alors comme ça, on doit travailler ensemble?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♕ ADMINISTRATRICE DE COEUR
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 25/06/2011


BE YOURSELF
LOVE ♥: Célibataire
WHAT'S IN YOUR BAG ? / POCKET ?:
HOW OLD ARE U ?: 24 YO
MessageSujet: Re: A l'ombre des projecteurs Sam 23 Juil - 17:09


« Brooke. J'ai une nouvelle extraordinaire ! Un photoshoot pour un magasine très connu par contre il n'y aura pas que toi mais aussi d'autres filles de l'agence. C'est pas très grave. » J'étais assise dans le bureau de la patronne. Voyant ma mine un peu déçue elle dit. « Ne soit pas trop ambitieuse ma grande ! Soit déjà contente d'avoir été choisie. » Je souris, c'est fou comme cette femme avait l'art de savoir rabaisser les gens. J'ai toujours pensé qu'il n'y avait rien de mal a se montrer ambitieuse mais autant elle m'en félicitait parfois, autant elle me faisant souvent part qu'a forcer de vouloir plus on devient teigne. Ca m'avait fait rire. Je lui demandai alors avec quelle mannequin j'allais travailler. Quand elle me dit son nom, mon visage a du se décomposer sous ses yeux ! Autumn Donovan ! C'est une blague ?! Cette fille, je l'ai toujours détester. Mademoiselle, je suis parfaite, mademoiselle j'ai une vie formidable, tout le monde est génial, vive les bisounours ! Autant, beaucoup de gens disaient de moi que j'ai l'air d'une fille méchante, autant elle, elle a l'air de Sainte Marie la vierge personnifiée. Je soupirai et hochai la tête, je ne pouvais pas me permettre de faire des miennes aux risques d'être mise à la porte et ce n'était pas du tout le moment vu que j'ai vraiment besoin d'argent en ce moment. Je me levai donc et me dirigeai vers la porte en demandant à quel heure et où avait lieu la séance, elle me donna alors tout les renseignements et je partis aussitôt vers la plage ou les photographes, maquilleurs et coiffeurs étaient déjà présent. Autumn était déjà là, je l'ignorais et dit bonjour à tout les membres de l'équipe qui s'occupait du bon déroulement du photoshoot. C'est alors que je vis Autumn s'approcher de moi. Je souris, un air hautain sur le visage. Evidemment, j'avais souvent cet air là et pourtant je ne le faisais pas toujours exprès mais là j'avoue que c'était très accentué parce que je savais qu'elle pensait que j'étais une petite garce sans cervelle. C'est d'ailleurs parce qu'elle me déteste autant que je la déteste qu'elle me parle d'un ton aussi mauvais. Cependant, je ne répondis pas sur le même ton, je répondis tout simplement en souriant : « Oh malheur, surtout pour toi. » Je dis ça de manière à lui faire comprendre que j'allais lui faire vivre un véritable enfer bien qu'en réalité c'était surtout pour l'embêter, histoire qu'elle évite de me reparler comme ça une seconde fois. Je pris alors la direction du fond, vers où le photographe nous attendait. « Au faite, je sens qu'on va s'amuser » Je ris et me mit en place attendant ma collègue du jour et les instructions du photographe.

_________________


Peut-être qu'alors, on peut se permettre d'y croire... ♥

→ Sleep don't visit, so I choke on sun & the days blur into one & the backs of my eyes, with things I've never done.


Dernière édition par Brooklyn H. Oxburry le Ven 5 Aoû - 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♕ ADMINISTRATRICE DE CHOC
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 25/06/2011


BE YOURSELF
LOVE ♥: Célibataire
WHAT'S IN YOUR BAG ? / POCKET ?:
HOW OLD ARE U ?: 20 ans
MessageSujet: Re: A l'ombre des projecteurs Mar 26 Juil - 19:33

En me voyant approcher, cette pimbêche avait arboré son air hautain qui lui allait si bien et qui était tout ce qu'il y avait de plus naturel chez elle. Une pimbêche ne pouvait avoir qu'un air de ce genre de toute façon, c'était écrit dans ses gênes. Elle me parla sur un ton qui, en déduisais-je, devait me faire comprendre de ne plus lui parler de cette façon. Non mais... Pour qui se prenait elle? Je rêvais ou quoi? C'était dingue ce que certaines personnes pouvaient se la péter et vous faire comprendre qu'il faut pas les toucher parce qu'elles sont "mieux que vous". Elle voulait me faire vivre un enfer? Mais qu'elle le fasse. Je n'hésiterais en aucun cas à en faire de même avec elle et à lui en faire baver. Ce n'était pas dans mes habitudes d'en faire voir de toutes les couleurs aux autres mannequins mais celle la, c'était l'exception qui confirmait la règle! Je levais un sourcil d'un air plein de dédain alors qu'elle s'éloignait vers le photographe. Elle me dit dans le même temps qu'elle se rendait vers le fond qui nous attendait qu'elle sentait qu'on allait s'amuser. Elle se foutait de moi là? Comment une séance photo avec une fille que je ne pouvais pas voir en photo pourrait elle être amusante et me procurer du plaisir?! C'était comme croire au père noël ou pensait qu'un miracle pourrait avoir lieu dans la seconde suivante. Je pris quelques secondes avant de bouger et d'aller la rejoindre sur le fond. Il fallait bien que je me calme non? Je me mis en place et attendis les instructions du photographe.

Photographe:-Bien les filles! Je veux que vous fassiez comme deux meilleures amies en vacances à la plage. Vous vous amusez, prenez du bon temps, regardez des mecs au loin, riez etc... Vous savez ce que c'est normalement.

Je savais dés le début qu'il faudrait que je joue la comédie mais là, c'était exagéré. Faire semblant d'être la meilleure amie de mon ennemie, c'était presque impossible. C'était comme me demander d'aller vous chercher la lune. J'arbordai alors un sourire le plus naturel possible en ce genre de circonstances et je mis mon épaule contre celle de Brooklyn, lui indiquant du doigt des garçons qui se trouvaient vraiment à cet endroit là et qui étaient des assistants en tout genre pour la séance photos. D'ailleurs, ils étaient réellement craquants. Je riais. Et ô combien c'était difficile mais malgré tout, je faisais mon boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♕ ADMINISTRATRICE DE COEUR
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 25/06/2011


BE YOURSELF
LOVE ♥: Célibataire
WHAT'S IN YOUR BAG ? / POCKET ?:
HOW OLD ARE U ?: 24 YO
MessageSujet: Re: A l'ombre des projecteurs Ven 5 Aoû - 14:26

« Bien les filles! Je veux que vous fassiez comme deux meilleures amies en vacances à la plage. Vous vous amusez, prenez du bon temps, regardez des mecs au loin, riez etc... Vous savez ce que c'est normalement. » Ca ne m'étonnait pas ! Je me doutais bien que nous allons pas nous disputer devant le photographe surtout pour un magasine aussi important que celui-ci ! J'allais devoir mettre en pratique tout ce que je connaissais, après tout, à la base, je suis comédienne non ? Je devais pouvoir faire ça. Suivant les consignes du photographes, Autumn fit le premier pas, elle aussi jouait, elle s'approcha et montra du doigt un des garçons. Craquant qui plus est. « Miaam ! » Je ris, étrangement je ne me suis pas forcée. J'attrapai alors le bras d'Autumn comme si nous étions les meilleures amies du monde, pour ça je m'inspirai juste de ce que je faisais quand j'étais avec Kaelynn, ma meilleure amie. C'est alors qu'un des assistants, glissa et tomba sur le sable ! Tout le monde s'était arrêté pour le regarder, au début on pensait qu'il s'était fait mal quand il commença a rire, tout le monde le suivit, Autumn et moi y compris. C'était tellement drôle la façon dont il était tombé ! Sur ses fesses avec une jambe en l'air et le plateau qu'il tenait avait bizarrement atterrit sur sa tête. Le photographe en profita que nous étions occupé à rire pour prendre plusieurs clichés. « Super les filles ! Vous êtes super ! Continuez ! » Je changeai alors de place et me dit de l'autre côté puis sourit, en collant ma tempe contre celle d'Autumn, un peu comme deux amies qui se prennent en photo quoi. Même si on se déteste en réalité, tout le monde pourra croire a ces photos ! D'ailleurs, même le photographe lui même à mon avis ne réalisait pas. C'est sur, nous sommes de bonnes actrices. « On s'en sort pas si mal ! » Dis-je à l'intention de ma "camarde" de shooting.

_________________


Peut-être qu'alors, on peut se permettre d'y croire... ♥

→ Sleep don't visit, so I choke on sun & the days blur into one & the backs of my eyes, with things I've never done.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♕ ADMINISTRATRICE DE CHOC
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 25/06/2011


BE YOURSELF
LOVE ♥: Célibataire
WHAT'S IN YOUR BAG ? / POCKET ?:
HOW OLD ARE U ?: 20 ans
MessageSujet: Re: A l'ombre des projecteurs Dim 21 Aoû - 19:25

A la base, pour moi, jouer la comédie ne devait pas ressembler à ça. Pour moi, c'était simplement devoir toujours avoir le sourire, faire bonne figure devant des journalistes par exemple. Mais faire semblant d'adorer la fille qui était en vérité ma pire ennemie? Really? C'était dingue. J'aurais pas pensé que ça m'arriverait un jour. Et pourtant, je n'avais pas le choix. Ce magasine nous avez choisis toutes les deux et on allait devoir faire semblant de s'apprécier pour réussir notre boulot et être rémunérée correctement. Alors je fis le premier pas. Puis Brooklyn me prit par le bras comme si nous allions nous promener en ville entre meilleures amies. Bonne idée. Et ce fut alors qu'un des assistants tomba.

Sur le coup, on avait eu un peu peur qu'il ne se soit fait mal mais il se mit à rire alors tout le monde présent le suivit. Sa position, la scène était des plus drôles. Bien évidement, nous n'avions pas eu besoin de nous forcer pour rire. C'était d'ailleurs tellement simple et naturel que le photographe n'hésita pas à nous bombarder. Je savais qu'on gérait la situation, qu'on s'en sortait plutôt bien. En même temps que je pensai ça, Brooklyn me dit justement qu'on s'en pas si mal. Et elle avait à cent pour cent raison. Le photographe continuait à nous encourager tandis que je souris à Brooklyn, en réponse à sa remarque. Au fond... Etait-elle si méchante que ça? Etait-elle vraiment la fille que je pensais qu'elle était? Ne disait on pas que les apparences étaient trompeuses?

Le photographe nous accorda enfin une pause, nous félicitant pour notre travail remarquable, nous disant que c'était naturel et réel. Il ajouta qu'il appréciait de travailler avec nous deux. Je remerciai l'homme plutôt charmant puis je m'éloignai pour aller vers ma "loge" en plein air. Je pris une bouteille d'eau et soupirai en me disant que je pouvais bien faire ça. Je pris une seconde bouteille et partis rejoindre à nouveau Brooklyn. Lui tendant l'une des deux bouteilles, je dis avec un petit sourire aux lèvres: -Je dois avouer que tu es plutôt douée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♕ ADMINISTRATRICE DE COEUR
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 25/06/2011


BE YOURSELF
LOVE ♥: Célibataire
WHAT'S IN YOUR BAG ? / POCKET ?:
HOW OLD ARE U ?: 24 YO
MessageSujet: Re: A l'ombre des projecteurs Mar 23 Aoû - 19:54

« Vous avez droit une pause les filles ! C'était super, bravo ! » Je souris, une pause n'était pas de refus, c'était assez fatiguant de poser malgré ce qu'on peut croire surtout avec les lumières qui sont très fortes qui nous éblouissent et cette chaleur attroce ! Mais mes appréhensions du début, elles, s'étaient envolées à partir du moment où nous avions commencés la séance photo. Contrairement à ce que je pensais travailler avec Autumn ne m'avait pas agacé, j'avais même pris du plaisir a passé du temps avec elle sur cette séance photo, l'atmosphère était détendue et très naturelle. Epuisée par la chaleur, je m'assis sur un siège, je n'avais pas le courage d'aller jusqu'à la caravane qui me sert de loge. Autumn, elle avait déjà filer, peut-être que finalement ça avait été moins supportable pour elle que pour moi. Je souris doucement, me déteste-elle vraiment à ce point cette fille si "parfaite" ? Je fus assez surprise en la voyant revenir, elle me tendit en souriant une bouteille d'eau elle y ajouta que j'étais douée. Je la regardai un instant puis lui lançai mon plus beau sourire avant d'accepter la bouteille qu'elle me tendait. « Merci c'est gentil ! Tu es douée aussi. » J'ouvris la bouteille et bus une gorgée puis je levai les yeux vers ma...ma meilleure ennemie ? Je souris doucement. « Peut-être que finalement je n'aurais pas à te rendre la vie dure ! » Je ris doucement. « Au faite, il y a une question que je me pose depuis pas mal de temps, pourquoi tu me détestes autant au juste ? C'est toujours intéressent de savoir ce que pense de vous, vous "ennemis", si je puis dire bien que je trouve le terme un peu fort. »

_________________


Peut-être qu'alors, on peut se permettre d'y croire... ♥

→ Sleep don't visit, so I choke on sun & the days blur into one & the backs of my eyes, with things I've never done.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: A l'ombre des projecteurs

Revenir en haut Aller en bas

A l'ombre des projecteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MIAMI :: ✎ Downtown :: ♕ South Beach-
Sauter vers: